Acheter de la lévothyroxine (L-thyroxine, T4) en ligne

Qu’est-ce que la lévothyroxine?

La lévothyroxine fut inventée en 1927 et est souvent appelée L-thyroxine. Elle est incluse dans la liste de médecines essentielles de l’Organisation mondiale de la santé. C’est une forme manufacturée de la thyroïde, une substitution hormonale de la thyroïde T4 synthétique qui est utilisée pour traiter la déficience en thyroïde, même dans des cas sévères, comme celui du myxœdème. La lévothyroxine est utilisée en cas de tumeur de la thyroïde. La drogue n’est pas indiquée pour la perte de poids.

La lévothyroxine peut être prise oralement ou injectée. Un dosage spécifique peut prendre un mois et demi à avoir son effet maximal. Certains effets secondaires sont l’anxiété et la sudation, la perte de poids et des troubles de sommeil et des tremblements. La drogue peut aussi entraîner des battements de cœur rapides et n’est pas conseillée aux personnes qui ont récemment souffert d’une crise cardiaque. Le dosage doit évidemment être basé sur des mesures régulières du taux de T4 et de TSH dans le sang.

La lévothyroxine est un médicament générique et a été un des médicaments les plus prescrits aux Etats-Unis ces dernières années. Il est très efficace pour le traitement de l’hypothyroïdie ou de la thyroïde hypoactive.

Comme la thyroïde produit les hormones T3 et T4 qui contrôlent le métabolisme et le rythme auquel le corps brûle l’oxygène et les calories, l’hypothyroïdie peut entraîner la prise de poids. En prenant de la lévothyroxine, on peut remplacer les hormones manquantes et augmenter le métabolisme, ce qui peut entraîner la perte de poids. Lorsque la thyroïde est bien équilibrée, le métabolisme fonctionne normalement et il devient facile de perdre du poids.

Pourquoi la lévothyroxine est-elle utilisée?

Normalement utilisée pour traiter l’hypothyroïdie, la lévothyroxine est aussi un choix pour les personnes qui ont besoin d’hormonothérapie thyroïdienne pendant toute leur vie. Les dosages prescrits de cette drogue peuvent normaliser le TSH, mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent normaliser le cholestérol.

L’absorption de la lévothyroxine prise oralement est faite à 40-80% par le tractus gastro-intestinal et la majorité de la drogue est absorbée de la partie supérieure de l’iléon et du jéjunum. L’absorption est augmentée par les périodes de jeûne est diminuée en cas de syndromes de malabsorption, certains aliments et avec l’âge.

Presque toutes les hormones thyroïdiennes circulantes sont connectées aux protéines plasmatiques et seule l’hormone libre est métaboliquement active. La demi-vie des hormones thyroïdiennes est de 4 jours maximum pour les personnes avec l’hyperthyroïdisme, d’une semaine maximum pour les personnes qui montrent des résultats normaux en laboratoire, et de 10 jours maximum pour les personnes avec l’hypothyroïdisme. Environ 80% des hormones thyroïdiennes sont éliminées par les reins et par excrétion urinaire. Le 20% restant de la T4 est éliminé dans les selles.

Il faut noter que la lévothyroxine est contre-indiquée chez les personnes hypersensibles à la lévothyroxine sodique ou à un ingrédient qui y figure, chez les personnes souffrant d’infarctus aigu du myocarde et chez les personnes ayant la thyrotoxicose et une insuffisance surrénale non corrigée.

Pour quelles autres raisons la lévothyroxine est-elle utilisée ? Ces dernières années, certains culturistes prennent de la T3 (triiodothyronine) pour perdre du poids. La T3 est puissante et absorbée plus facilement et peut augmenter/diminuer les taux de plasma thyroïdien plus rapidement en raison de sa plus courte demi-vie. Les hormones thyroïdiennes (T3/T4) augmentent le métabolisme, la température corporelle et le rythme cardiaque. Ainsi, plus de calories sont brûlées et la perte de poids est plus importante. Il est très important de noter que les hormones thyroïdiennes sont cataboliques et ne doivent pas être utilisées seules pour perdre du poids.

Les médicaments thyroïdiens sont souvent utilisés par les culturistes qui ont l’intention de participer à un concours. La T4 est normalement prise lorsque la T3 n’est pas disponible. Nous proposons et vendons la drogue sous le nom de ‘L-Thyroxine’. Il y a un réel intérêt pour cette drogue, surtout après la publication d’un article écrit par le docteur James Daemon. La lévothyroxine épargne les muscles et entraîne une synergie avec l’hormone de croissance. Normalement, les culturistes l’utilisent lorsqu’ils suivent un régime et en cycle de perte de poids qui incluent l’hormone de croissance. On estime que la T4 n’est pas très sévère sur le tissu musculaire et les culturistes peuvent préserver plus de muscle lorsqu’ils suivent un régime en utilisant de la T4 par rapport à quand ils utilisent la T3.

La perte de poids avec la lévothyroxine

Le métabolisme fonctionne de la manière suivante : lorsqu’il est lent, vous brûlez moins de calories et si vous continuez de manger la même quantité de nourriture, vous commencez à perdre du poids. Il faut noter que plus l’hypothyroïdisme est grave, plus la prise de poids est importante. Lorsque l’hypothyroïdisme est maîtrisé avec la prise de lévothyroxine, une perte de poids inférieur à 10% du poids corporel actuel est constatée.

En prenant de la lévothyroxine pendant quelques semaines, le métabolisme revient à la normale et l’hypothyroïdisme est corrigé. Ainsi, il est possible de prendre ou de perdre du poids normalement comme si vous n’aviez aucun problème thyroïdien. Il n’est pas conseillé de prendre un dosage de L-thyroxine plus élevé pour accélérer la perte de poids, car cela peut provoquer une crise cardiaque, la perte de masse osseuse et l’ostéoporose, une angine et un rythme cardiaque irrégulier.

L’abus des médicaments prescrits peut entraîner une thyroïde hyperactive et l’hyperthyroïdisme. Les symptômes peuvent prendre 2 à 4 semaines à disparaître. Achetez toujours de la ‘L-thyroxine’ de sources fiables.

Les effets secondaires de la lévothyroxine

Les effets secondaires de la lévothyroxine sont associées à et provoquées par des dosages incorrects. Si les valeurs de TSH sont inférieures aux valeurs normales à long terme, la densité minérale osseuse peut diminuer et des effets cardiaques peuvent apparaître. Un dosage plus élevé de lévothyroxine peut entraîner l’hyperthyroïdisme. Un surdosage peut entraîner l’insomnie et la confusion, la nausée et des douleurs abdominales, la perte de poids ou la hausse d’appétit. Certains utilisateurs peuvent avoir des réactions allergiques, comme l’essoufflement, la respiration difficile et l’enflure du visage et de la langue.

Un surdosage aigu peut entraîner la fièvre et le coma, l’insuffisance cardiaque et surrénale, tandis qu’un surdosage en masse peut être mortel. Les effets de surdosage peuvent apparaître de 6 heures à 10-11 jours après ingestion. Si vous achetez de la ‘L-thyroxine’ de sources fiables et l’utilisez correctement, vous ne devez pas vous attendre à des effets secondaires.

L’interaction de la lévothyroxine avec d’autres substances

Certaines substances et certains aliments, comme le magnésium et l’aluminium, peuvent perturber l’absorption de thyroxine. Le café pourrait perturber l’absorption de lévothyroxine et le jus de pamplemousse peut la ralentir. Les suppléments de soja, de fer et de calcium perturbent l’absorption de la lévothyroxine prise oralement. La toxicité de la drogue augmente si vous la prenez avec de la kétamine, des antidépresseurs ou du lithium.

Quand prendre de la lévothyroxine?

Normalement, les utilisateurs de lévothyroxine sont ordonnés de prendre la drogue une heure avant le petit-déjeuner à jeun et seulement avec de l’eau, mais il faut ensuite éviter les produits laitiers. Selon plusieurs recherches, la concentration en TT4 diminue fortement lorsque la lévothyroxine est prise avec du lait, car le calcium dans le lait perturbe l’absorption totale de la lévothyroxine.

La drogue peut également être prise le soir lorsqu’il n’y a pas d’autres médicaments à prendre et au moins quatre heures après le dernier repas.

Nous vendons de la lévothyroxine sous le nom de ‘L-thyroxine’ et vous pouvez la commander dès maintenant.