Qu’est-ce qu’un corticostéroïde, où peut-on en obtenir et comment l’utiliser pour la musculation?

Qu’est-ce qu’un corticostéroïde?

Les corticostéroïdes sont des drogues qui réduisent l’inflammation du corps et l’activité du système immunitaire. Ils soulagent les démangeaisons et les enflures, les réactions allergiques et la rougeur et sont souvent prescrits par les médecins en cas d’asthme et d’arthrite, d’allergies et de lupus. Les corticostéroïdes sont aussi prescrits en cas de transplantation d’organes et de maladies auto-immunes.

Les corticostéroïdes ressemblent au cortisol, l’hormone produit naturellement par les glandes surrénales du corps. Le corps a besoin de cortisol pour être sain, car le cortisol joue un rôle important dans beaucoup de procédés qui se produisent dans le corps, comme le stress, la réponse immunitaire et le métabolisme.

Les corticostéroïdes sont des optimiseurs de performances et peuvent être localisés ou systémiques. Les stéroïdes localisés sont conçus pour cibler une partie spécifique du corps et peuvent être appliqués par le biais de gouttes ophtalmiques, de gouttes otiques, de crèmes pour la peau et d’inhalateurs. Ils servent à traiter des conditions telles que l’urticaire et l’asthme. Les stéroïdes systémiques sont capables de circuler dans le sang, afin d’aider plus de parties du corps. Ils sont administrés soit oralement, soit par intraveineuse, ou avec une seringue dans le muscle. Ces stéroïdes traitent la sclérose en plaques et le lupus.

Il existe de nombreux corticostéroïdes courants et les marques les plus connus incluent Mometasone (inhalé), Decadron (oral), Cotolone (injection) et Aristocort (topique).

Les corticostéroïdes les plus connus

Testosterone Suspension – considérée comme une des meilleures drogues pour les athlètes. Elle garantit le gain de forces, mais en raison de sa courte demi-vie, il faut la prendre tous les jours et pour obtenir les meilleurs résultats, elle doit être administrée deux fois par jour.

Insuline – cette substance n’est pas un stéroïde. Cependant, elle est très importante pour la croissance anabolique du muscle. L’insuline agit en dirigeant le glucose vers les cellules et les muscles. L’insuline est une protéine très semblable à l’hormone de croissance. L’insuline réduit la dégradation du muscle et favorise le développement du muscle.

Acétate de trenbolone – un stéroïde formidable, le trenbolone est trois fois plus efficace que la testostérone. Il aide les athlètes à devenir plus puissants sans provoquer la rétention d’eau. L’athlète profite alors de muscles maigres et denses et de grande force. En raison de l’ester court de la drogue, elle doit être prise un jour sur deux. Le comprimé peut nuire au fonctionnement du rein. Le taux de dosage de testostérone doit donc être équilibré lorsque vous prenez du trenbolone.

 

Dianabol – un des premiers stéroïdes développés pour les culturistes, il est facilement administré et fournit des résultats durables et solides. La drogue augmente l’insuline et est administrée pendant des périodes de stress extrême. L’apport entraîne la synthèse d’acide ribonucléique, ce qui augmente l’appétit, diminue le stress, vous détend et vous permet de mieux dormir.

L’inconvénient est qu’il entraîne l’arrêt de la production naturelle de testostérone, donc un supplément exogène de testostérone doit être pris pour combattre ces effets secondaires et maintenir le taux de testostérone. La drogue provoque la rétention d’eau, donc de dosages importants pendant des périodes prolongées peuvent endommager le foie.

Hormone de croissance – ce supplément apporte de nombreux avantages – il entraîne le développement du tissu musculaire et accélère la synthèse protéique de la testostérone. Il conduit non seulement à des muscles plus larges, mais aussi à des os, un visage, et des intestines plus denses. Aucun gain de force n’est constaté.

Les effets secondaires des corticostéroïdes

Certains effets secondaires peuvent survenir avec les stéroïdes inhalés, topiques et injectés. La plupart des effets secondaires viennent des stéroïdes oraux. Les effets secondaires des corticostéroïdes inhalés incluent : mal de gorge et toux, saignements de nez mineurs et difficultés à parler.

Les effets secondaires des corticostéroïdes injectés topiques incluent : acné et peau mince, lésions rouges, insomnie et hyperglycémie. Les effets secondaires de l’apport de stéroïdes oraux incluent : vision trouble et rétention d’eau, acné, augmentation de l’appétit et prise de poids, irritation de l’estomac, changements d’humeur et troubles du sommeil, pression sanguine élevée, faiblesse des muscles.

Evidemment, chaque utilisateur ne développera pas d’effets secondaires. Les effets secondaires varient d’une personne à l’autre et des dosages importants pris pendant des périodes prolongées augmentent la probabilité de ressentir de tels effets secondaires.

L’injection de corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont des médicaments avec des effets sur l’inflammation du corps, aidant à réduire l’inflammation à chaque étape. Les corticostéroïdes peuvent être pris oralement, inhalés ou injectés soit dans la circulation sanguine, soit dans une partie spécifique du corps (shots). Les injections locales dans des joints ou tendons spécifiques sont préférables pour limiter les effets secondaires. Cependant, si l’inflammation est plus sévère, il faut utiliser des stéroïdes systémiques.

Les effets à court terme des corticostéroïdes sont rares et peuvent inclure : infection, saignements, douleur, rétrécissement. Les utilisateurs diabétiques doivent savoir que les injections de cortisone peuvent augmenter la glycémie. Ce traitement n’est pas adapté aux personnes traitant une coagulation du sang.

Les effets secondaires à long terme dépendent souvent du dosage et la fréquence de la prise du traitement. Des dosages plus importants et des shots plus fréquents peuvent conduire à l’apparition facilement d’ecchymoses, la prise de poids, l’amincissement de la peau et des os, et l’augmentation de la pression artérielle.

Avant l’injection de cortisone, une lotion ou spray engourdissant doit être appliqué sur la partie du corps qui va être injectée et sur laquelle un pansement doit être mis après l’injection.

Les crèmes de corticostéroïdes

Les stéroïdes anaboliques oraux et injectables sont les plus courants. Cependant, les crèmes aux stéroïdes sont aussi prisées et traitent souvent les taux de testostérone bas ou agit comme guérison anti-inflammatoire. Les athlètes utilisent les crèmes aux stéroïdes avec le THG. La testostérone pure est la forme de crème aux stéroïdes la plus courante et est appliquée en la frottant sur la peau sous les bras ou les épaules, où elle est ensuite absorbée. Cette application peut provoquer l’irritation de la peau et des éruptions cutanées.

Les corticostéroïdes sont des médicaments qui peuvent parfois sauver et changer votre vie. Cependant, leur utilisation à long terme peut être dangereux pour votre santé. Il y a certaines choses que les utilisateurs doivent prendre en compte. Si les enfants utilisent des crèmes aux corticostéroïdes, leur croissance peut être ralentie et ils peuvent contracter la varicelle et la rougeole. Les adultes doivent être conscients du fait que l’usage de corticostéroïdes peut provoquer une pression sanguine élevée et l’ostéoporose.

Certaines conditions médicales ont un impact sur l’utilisation de corticostéroïdes, telles que la tuberculose, les troubles gastriques, le glaucome, le diabète, la pression sanguine élevée et les blessures ou chirurgies récentes. Certains corticostéroïdes interagissent avec la nourriture et surtout avec le jus de pamplemousse.

Les effets secondaires peuvent être minimisés si le dosage est réduit, vous avez une alimentation saine, et la pression artérielle est vérifiée.

Où acheter des corticostéroïdes en ligne?

Enfin, il faut dire que les corticostéroïdes sont des médicaments anti-inflammatoires puissants qui peuvent traiter des maladies telles que l’asthme, l’arthrite et le lupus. Les corticostéroïdes peuvent avoir des effets secondaires, mais des mesures peuvent être prises afin de minimiser ces effets.