Qu’est-ce que l’hormone de croissance humaine, où peut-on en obtenir et comment l’utiliser pour la musculation?

Qu’est-ce que l’hormone de croissance humaine (HGH)?

Depuis la première application de l’hormone de croissance humaine comme super substance pour la musculation, la drogue est devenue un anabolisant alternatif attractif associé à de nombreuses opinions contradictoires. Certains utilisateurs décident d’essayer l’hormone de croissance humaine dans l’espoir d’apparaître et de se sentir jeunes. Cependant, les experts affirment qu’il n’y a aucune raison d’avoir de tels espoirs. Au contraire, ce stéroïde peut être nocif s’il n’est pas utilisé correctement.

Produite par l’hypophyse, la HGH stimule la croissance dans les enfants et adultes et régule le développement musculaire, la composition du corps et les fluides, la régénération et la reproduction de cellules, la fonction du cœur et le métabolisme du sucre et des graisses. De plus, elle aide l’entretien et la réparation du cerveau. En général, cette hormone accélère le rétablissement après les blessures et répare le tissu musculaire après les entraînements.

Lorsqu’elle est produite synthétiquement, la HGH est un ingrédient dans beaucoup de médicaments prescrits. Elle aide la prise de masse musculaire, l’élimination de graisses et accélère le métabolisme. La HGH stimule le foie et produit de la protéine semblable à l’insuline qui fabrique des cellules de cartilage qui sont responsables de la croissance des organes et des os, ainsi que de la synthèse des protéines musculaires. En outre, elle améliore l’apparence et la qualité de la peau, ralentit le vieillissement et traite des maladies liées à l’âge. Les recherches qui soutiennent ces affirmations sont pourtant limitées.

La HGH synthétique est utilisée pour le traitement de faible croissance dans les enfants et les adultes souffrant de syndrome de l’intestin court ou de perte musculaire due au VIH. La manque de croissance peut être causée par une insuffisance en HGH, des maladies rénales chroniques, un poids faible à la naissance, une maladie dégénérative musculaire, le syndrome de Prader-Willi ou le syndrome de Turner.

Les injections de HGH aident les personnes avec une insuffisance en HGH en améliorant la densité osseuse, en augmentation la capacité physique, en diminuant la quantité de graisse corporelle et en développant de la masse musculaire. Beaucoup d’athlètes et de culturistes utilisent la HGH pour améliorer leur capacité athlétique en raison de ces avantages. L’hormone est souvent utilisée avec des anabolisants visant une performance améliorée et une augmentation de la masse musculaire.

La HGH pour les hommes et les femmes

Les suppléments naturels et pharmaceutiques sont utilisés depuis des décennies pour créer un physique de culturiste avec de plus gros muscles et une très bonne apparence. L’hormone de croissance est cruciale pour le bien-être et la santé des humains, ainsi que pour la fonction optimale de nombreux processus physiologiques et du développement de tissu cellulaire dans des paramètres acceptables. Chaque sous- ou surproduction d’hormone de croissance peuvent engendrer de graves problèmes de santé. Par exemple, un excès d’hormone de croissance peut entraîner des problèmes tels que la faiblesse musculaire, la résistance à l’insuline et la surcroissance des tissus. En cas de déficience d’hormone de croissance, les conséquences peuvent être la perte de masse musculaire, d’énergie, et de qualité de vie.

La surveillance de fortes quantités d’hormone de croissance chez les hommes et les femmes peuvent restaurer les fonctions qui ont été affectées par la déficience de l’hormone de croissance. Les avantages de la consommation de l’hormone de croissance incluent : augmentation de la masse et du tissu musculaire maigre, meilleur profil lipidique, meilleure santé mentale et un risque moins important de troubles cardiovasculaires. Les culturistes utilisent ce stéroïde pour obtenir des gros muscles et une apparence déchiquetée.

La HGH pour les hommes et pour les femmes est injectée de deux manières – par voie sous-cutanée ou sous la peau et par voie intramusculaire. Elle est souvent vendue sous la forme de suppléments diététiques et possède les mêmes avantages que les injections. Les suppléments sont aussi appelés libérateurs d’hormones de croissance humaine et certains d’entre eux augmenteraient les niveaux de HGH dans le corps, telles que les acides aminés. De plus, il y a des remèdes homéopathiques qui contiennent de l’hormone de croissance humaine.

Les suppléments de HGH

L’hormone de croissance est parfois utilisée avec l’insuline et cela entraîne une interaction négative. L’insuline est une hormone de transport qui est secrétée du pancréas et qui stocke des nutriments dans de tissus corporels variés. Elle peut être très dangereuse si consommée sous forme de médicament synthétique pour la musculation. L’insuline et l’hormone de croissance n’interagissent pas bien. En introduisant de l’insuline dans le corps, le consommateur connaît une baisse considérable de l’hormone de croissance et de thyroïde. Ainsi, l’athlète doit ajouter ces deux hormones au corps, afin de compenser le manque et de minimiser l’effet secondaire de l’insuline.

L’hormone de croissance est produite principalement lorsque les niveaux d’insuline sont élevés, il est donc conseillé de prendre de l’insuline et de l’hormone de croissance ensemble mais pas en même temps. Par exemple, l’hormone de croissance doit être consommée après l’entraînement et l’insuline doit être prise 40 minutes après.

Quelle est la meilleure façon de consommer la HGH ?

La méthode la plus fréquente et médicale d’administrer la HGH est par voie sous-cutanée. Cependant, la méthode la plus efficace pour des besoins sportifs est par voie intramusculaire, car la HGH peut atteindre le système beaucoup plus rapidement et peut commencer à agir plus tôt par rapport à l’injection par voie sous-cutanée.

Mais pourquoi la HGH ne peut-elle pas être prise oralement comme d’autres anabolisants? Elle ne peut pas être consommée oralement, car c’est une hormone protéique et doit donc être administrée par injection, puisque lorsqu’elle est prise oralement, elle est totalement digérée et il ne reste plus que les acides aminés, et on ne peut pas la distinguer d’un supplément d’acides aminés oral. C’est la raison pour laquelle seule l’administration par injection permet à la HGH de réaliser son potentiel.

Les comprimés de HGH

Lorsque la HGH est prise oralement, elle est digérée dans l’estomac avant d’être absorbée dans le corps. C’est pourquoi les injections de HGH sont préférables. Les culturistes doivent savoir qu’en ajoutant de l’hormone de croissance à leur cycle, le corps en tirera environ 15% des bienfaits. Les comprimés de HGH ne font pas de magie pour la musculation et s’ils sont utilisés sans anabolisants, ils n’auront aucun effet visible sur le physique et n’offriront pas de durabilité ou de force constante comme d’autres anabolisants. Cependant, si des dosages optimaux sont consommés, ils peuvent bien fonctionner pour les culturistes.

Le dosage de HGH ne doit pas excéder 8 unités internationales par jour. Les culturistes doivent savoir que la quantité consommée et le timing sont très importants pour obtenir l’effet optimal de la HGH. Par exemple, la consommation de 200 unités internationales de HGH sur 50 jours, ou 4 UI par jour, est plus efficace que la consommation de 200 unités internationales sur 25 jours, soit 8 UI par jour. Mais que fait la HGH pour obtenir ces résultats positifs?

La HGH agit en transformant les calories alimentaires en synthèse de protéines. Comme la testostérone, elle stimule les propriétés de synthèse de protéines de manière très efficace. Les adultes avec une déficience en hormone de croissance ont diminué leur masse maigre et augmenté leur masse grasse abdominale, donc un niveau d’hormone de croissance plus élevé signifie que plus de masse musculaire et moins de graisses sont synthétisées.

La HGH a une demi-vie de 15 à 20 minutes après une injection intraveineuse ou par voie sous-cutanée. Après cette période, les concentrations de HGH dans le sang sont les plus élevées 1 à 3 heures après les injections. Un second dosage peut être pris par le culturiste avant d’aller se coucher ou s’il se réveille pendant la nuit, lorsque la glycémie est faible, car le culturiste suit un régime pauvre en glucides.

Les effets secondaires de la HGH

Tout médicament possède des effets secondaires, et c’est aussi le cas de la HGH. Elle peut empirer le cancer, car les cellules grandissent en raison de l’effet anabolique de la HGH. Le nez et la mâchoire peuvent aussi grandir si la HGH est consommée pendant une période prolongée. D’autres effets secondaires possibles incluent : douleur musculaire et aux articulations, enflures, engourdissement de la peau, taux de cholestérol élevés, risque plus important de diabète et maladie cardiaque, sautes d’humeur, dépendance et privation, lésions au foie, fatigue.

Le dosage de la HGH

La HGH fonctionne en forçant le foie à fabrique de l’IGF-1. C’est la raison pour laquelle il est important de connaître la capacité du foie à utiliser la HGH pour en tirer le plus de profit. En général, le foie peut fonctionner avec 3-4 UI de HGH à la fois, deux fois par jour avec un écart de 5-7 heures entre les deux doses. Autrement dit, le meilleur dosage serait jusqu’à 6 UI par jour, divisées en deux doses séparées de sept heures. Une surdose peut entraîner la rétention d’eau et aucun avantage. L’utilisation prolongée de dosages de HGH acceptables apportera plus de gains. La détoxification post-cycle n’est pas nécessaire, car la HGH légitime ne rend pas le corps toxique.

Où acheter de la HGH en ligne

Les culturistes cherchent de la HGH lorsqu’ils sont en phase de perte de poids et souhaitent prendre du muscle et obtenir une apparence solide. La HGH et les substances qui favorisent la production de quantités d’hormones de croissance importantes sont disponibles en ligne sous la forme de suppléments diététiques chez certaines entreprises qui affirment qu’elles ont les mêmes avantages que les injections.