Que sont les modulateurs sélectifs du récepteur des androgènes et comment sont-ils utilisés pour la musculation?

Que sont les SARMs?

Un modulateur sélectif du récepteur des androgènes, ou SARM, est un type de drogue chimiquement semblable aux autres anabolisants connus. Il peut augmenter la croissance du muscle et stimuler la perte de poids mais à un moindre degré. La drogue a ses effets secondaires sérieux, comme la perte de cheveux, la réduction de la production de testostérone naturelle, et un risque de cancer plus élevé.

Cependant, beaucoup de personnes affirment que les SARM sont les meilleurs suppléments pour les culturistes qui gardent la santé en tête. Il y a plusieurs SARM sur le marché, certains sont plus puissants et d’autres sont plus risqués. Les SARM plus prisés incluent : GSX-007 ou S-4 (Andarine) et GW-501516 (Cardarine), LGD-4033 (Ligandrol) et MK-2866 ou GTx-024 (Ostarine), ainsi que LGD-3303.

Les SARM n’ont pas encore été approuvés pour l’usage médical et sont vendus en tant que produits chimiques de rechercher. Pour apprendre comment les drogues fonctionnent, il faut savoir comment les hormones fonctionnent. Le corps utilise les hormones pour communiquer avec les cellules. Les androgènes sont des hormones qui sont chargées de la masculinité et la plus populaire parmi ces hormones est la testostérone. Dans des circonstances normales, elle peut réguler la production d’androgène. Lorsque les anabolisants entrent le corps, les cellules sont remplies d’androgènes et les récepteurs sont saturés, entraînant la croissance des cellules musculaires. Cependant, les athlètes doivent savoir qu’il y a des effets secondaires et que les dommages causés peuvent parfois être permanents.

Les SARM sont conçus d’une manière qui dit aux cellules musculaires de croître mais sans le désordre des anabolisants. Ils le font de deux façons – ils travaillent avec certains tissus, comme les tissus musculaires et osseux, et n’affectent pas le foie, le cerveau, ou la prostate. De plus, ils ne décomposent pas en molécules indésirables qui entraînent des effets secondaires. En outre, les SARM ne sont pas aussi puissants que les stéroïdes normaux et ne suppriment pas la production de testostérone naturelle. C’est pourquoi il est plus facile de se rétablir des SARM.

A l’origine, ils étaient conçus pour les personnes souffrant d’ostéoporose, de perte musculaire, d’anémie et de fatigue. Aujourd’hui, beaucoup d’athlètes et de culturistes les utilisent pendant le cycle de perte de poids, car ils les aident à retenir moins de masse sans augmenter la rétention d’eau. Autrement dit, les SARM ne sont pas aussi puissants que les autres stéroïdes dits traditionnels, mais ils sont plus efficaces que la créatine naturelle, par exemple.

Les SARM sont-ils légaux?

Les SARM peuvent être vendus légalement en tant que produits chimiques de recherche, ce qui signifie que seuls les scientifiques peuvent en acheter. Toutefois, de nombreux SARM sont disponibles en ligne et sont prisés parmi les athlètes et les culturistes.

Les types de SARM

LGD-4033 (ou anabolicum) est un type de SARM qui est normalement utilisé pendant un déficit calorique, afin d’empêcher la perte de muscle. En prenant ce SARM, les utilisateurs ressentent une puissance, une augmentation de la masse musculaire maigre et une perte de poids. Le dosage conseillé pour ce SARM est de 5-10 mg par jour.

MK-2866 (ou ostarine) est un SARM prisé et utilisé pendant un cycle qui, au bon dosage, peut être utilisé en PCT. Lorsqu’il est utilisé pendant 4 semaines à 25 mg par jour, la drogue n’est pas suppressive. L’apport en MK-2866 entraîne la perte de poids, l’augmentation de la masse musculaire maigre et la guérison de tissus mous.

S4 (ou andarine) est un autre SARM connu pour sa capacité d’augmenter la force et réduire la graisse. Le dosage normal est de 25 à 75 mg par jour.

RAD140 (ou Testolone) est le SARM le plus puissant. Le dosage conseillé est de 10 mg par jour. La drogue peut augmenter la libido et la masse musculaire maigre.

Les SARM sont encore sujets à des études cliniques et ne sont pas approuvés en Europe, en Australie ou aux Etats-Unis. Ils peuvent être achetés en ligne, mais la sûreté et la qualité de ces produits ne peut pas être garantie.

Les SARM pour la musculation

Les SARM peuvent être pris pendant les cycles de stacking et de perte de poids. Ils peuvent être utilisés seuls ou dans un stack. Le stacking de GW501516 avec du trenbolone est conseillé, car il aide à combattre les problèmes d’endurance. Le résultat est une perte de poids et l’amélioration de l’endurance. L’ostarine pourrait être utilisée pour préserver les tissus mous. La thérapie post-cycle est très importante, car elle assure l’atterrissage en douceur des anabolisants. Le SR9009, GW501516 et le nutrobal sont non suppressifs et peuvent être utilisés lors de la thérapie post-cycle. D’autres prennent l’ostarine pour empêcher la perte de muscle. Le nutrobal est aussi bon pour prendre de la masse, car il augmente l’appétit. Le LGD aide davantage en augmentant la masse musculaire maigre.

Le GW et le SR sont utilisés pendant le cycle de perte de poids, car ils sont très bons à éliminer les graisses. Le GW et S4 combinés avec un régime hypocalorique montre de très bons résultats. La créatine peut être utilisée avec tout type de SARM pour améliorer le rétablissement et les gains. Le SARM le plus utilisé et le triple stack, qui combine le S4, le GW et l’ostarine et qui entraîne la perte de graisses, le développement de muscles maigres et l’augmentation de l’endurance.

Les effets secondaires des SARM

Les SARM ne sont pas des stéroïdes et manquent encore des recherches approfondies sur les êtres humains. Nous n’avons pas encore pas beaucoup d’informations sur leur fonctionnement et leurs effets secondaires à long terme potentiels. De plus, comme les SARM ne sont vendus qu’en ligne, leur qualité ne peut pas être contrôlée.

Les SARM sont connus pour la suppression de la production des taux de testostérone naturels et du nombre de spermatozoïdes. Pour rétablir la production naturelle de testostérone, le corps a besoin de cinq semaines au plus, ce qui est longtemps.

Beaucoup d’athlètes considèrent que les SARM n’ont pas d’effets secondaires, mais ce n’est pas le cas. Ils ont des effets secondaires, mais ils sont minimes lorsque de faibles dosages de SARM sont consommés. Il est aussi plus facile de rétablir des SARM que des stéroïdes normaux. Cependant, les SARM peuvent augmenter le risque de cancer. Autrement dit, les SARM sont considérés moins dangereux que les stéroïdes traditionnels mais n’ont pas été bien étudiés et portent un risque.

Les effets secondaires du SR et du GW sont minimes lorsque les bons dosages sont consommés. Le MK-2866 est suppressif lorsque vous consommez plus de 25 mg par jour pendant plus de 4 semaines, et il faut donc une thérapie post-cycle après cette période. Le grand inconvénient du MK-677 est le problème de la famine, ainsi que des croissances internes, le canal carpien et les ballonnements. Comme le S4 se lie à des récepteurs autour des yeux, il peut provoquer des problèmes de la vision si des dosages plus élevés sont pris et il faudra une thérapie post-cycle. Le RAD140 est très puissant et suppressif et une thérapie post-cycle doit être effectuée. Le LGD entraîne la suppression.

Où acheter des SARM en ligne?

Les SARM ne sont vendus légalement qu’à des fins de recherche, ce qui rend l’achat difficile pour les consommateurs. Certains fabricants vendent des SARM qui peuvent contenir d’autres remplisseurs et des contaminants nocifs. Cela étant dit, les SARM doivent être achetés de sources approuvées.