Qu’est-ce que le trenbolone, où peut-on en obtenir et comment l’utiliser pour la musculation?

Qu’est-ce que le trenbolone ?

Un androgène et un anabolisant, le trenbolone fait partie du groupe des nandrolones. Certains promédicaments de trenbolone sont marqués pour l’utilisation clinique et vétérinaire visant le développement musculaire et l’appétit. L’énanthate de trenbolone est aussi offert aux culturistes et aux athlètes sur le marché noir, même si l’utilisation clinique n’a pas été approuvée. Il s’y trouve sur le nom de Trenabol.

Le trenbolone a des effets androgéniques et anaboliques – il augmente l’absorption d’ions ammonium par les muscles et le taux de synthèse de protéines. Le trenbolone renforce les caractères sexuels secondaires masculins, tandis que les études sur les métabolismes montrent des résultats mixtes. La substance est cinq fois plus puissante par rapport à la testostérone. Le trenbolone est administré en tant que promédicament pour prolonger la demi-vie d’élimination. Il est excrété dans l’urine.

Beaucoup d’athlètes et de culturistes utilisent les esters de trenbolone pour développer les muscles et améliorer leurs performances. Cependant, l’utilisation de ces esters est illégale dans certains pays, comme les Etats-Unis. L’utilisation et la possession de trenbolone est légale au Royaume-Uni et en Australie avec une ordonnance.

L’histoire du sport connaît des cas de dopages avec des esters de trenbolone consommés par des athlètes professionnels. La drogue figure parmi les stéroïdes injectables les plus fréquemment utilisés. Elle se trouve sous différentes formes, visant à améliorer la force androgénique. Le trenbolone injecté dans le corps augmente la résistance métabolique.

Les formes de trenbolone

Le trenbolone se trouve sous trois formes estérifiées

La forme la plus prisée est l’acétate de trenbolone. De nos jours, le trenbolone est seulement légal dans l’industrie vétérinaire et l’utilisation par les humains est interdite. Cependant, certains laboratoires en fabriquent pour la consommation humaine.

Les propriétés du trenbolone

Le trenbolone est un anabolisant qui est encore plus puissant que la testostérone en raison de diverse modifications. Comment est-ce possible ? Le trenbolone a un niveau anabolique et androgénique de 500 mg, par rapport à la testostérone qui a un niveau anabolique et androgénique de 100 mg. Ainsi, un athlète doit faire attention lorsqu’il administre du trenbolone et prendre un petit dosage à chaque fois, afin de connaître des modifications dans le corps. Des dosages semblables à ceux de la testostérone peuvent être dangereux pour la santé.

Le trenbolone a une forte résistance à l’enzyme aromatase, qui transforme les androgènes en œstrogène, ce qui rend le convertissement en œstrogène puis en testostérone difficile. Grâce à ces propriétés, le trenbolone offre beaucoup de force et assure de la masse maigre, des phases de perte de poids et l’élimination de graisses. Il faut prendre des petites doses de trenbolone, car cela suffit pour obtenir de très bons résultats.

Il existe deux sortes de trenbolone et les différences principales entre les deux sont les esters – les composés organiques qui réagissent avec l’eau et forme des acides inorganiques. L’acétate de trenbolone a des esters courts qui piquent les niveaux sanguins rapidement. Les effets ne durent pas longtemps, donc les injections doivent être plus fréquentes. Le rapport anabolique est cinq fois plus fort que celui de la testostérone. L’acétate de trenbolone a une forte affinité pour les récepteurs d’androgènes. Cette drogue visant à améliorer les performances est utilisée par les athlètes et les culturistes pendant leurs cycles de perte de poids. L’ester plus court de l’acétate de trenbolone signifie des injections plus fréquentes, des résultats plus rapides et le manque d’effets secondaires graves.

L’énanthate de trenbolone est plus lente, mais elle reste dans le sang pendant plus longtemps. Elle est souvent utilisée par les athlètes et par les hommes souhaitent augmenter leur faible niveau de testostérone. Les esters plus longs signifient des gains visibles plus lents, moins d’injections et des effets qui durent plus longtemps, y compris les effets secondaires. Les esters ne modifient pas les produits chimiques de la drogue mais la vitesse à laquelle elle est libérée et éliminée du corps. Ainsi, le choix d’ester doit se baser sur sa propre capacité à tolérer les effets secondaires du trenbolone.

Les effets secondaires du trenbolone

Le trenbolone est une substance très puissance et c’est la raison pour laquelle chaque athlète doit connaître sa capacité pour déterminer le dosage que son corps peut supporter. La puissance du trenbolone est positive et négative, ce qui fait peur à beaucoup de consommateurs. Etant androgénique, les effets secondaires du trenbolone incluent : développement anormal de poils faciaux, augmentation de production d’huiles dans le corps, calvitie chez les hommes, agression et le risque de l’hyperplasie bénigne de la prostate. Certains autres effets secondaires sont la sudation et l’insomnie, ainsi que la dysfonction érectile et des maladies cardiovasculaires.

Les effets secondaires pourraient être contrôlés en utilisant des inhibiteurs d’aromatase et des anti-œstrogènes. En consommant 400 mg de vitamine B6 tous les jours ou en utilisant des médicaments anti-prolactines, tels que la cabergoline et la bromocriptine, il est possible de réduire les effets secondaires de la prolactine. Quels sont donc les effets secondaires du trenbolone ?

Le cycle de trenbolone

Le trenbolone développer la masse musculaire plus rapidement que les autres anabolisants et entraîne aussi la perte de graisses, car il est brûlé comme une source d’énergie. Le trenbolone est utilisé pendant les cycles de perte de poids et favorise la prise de muscle et la rétention d’azote. Même un faible dosage de 50 mg par jour peut apporter de très bons résultats. Les dosages peuvent aller jusqu’à 75 ou 100 mg, mais plus le dosage est important, plus il y aura d’effets secondaires.

Le cycle de trenbolone est utilisé par les athlètes désirant développer de la masse musculaire tout en restant maigres. Le cycle comprend la prise régulière de stéroïdes pendant une certaine période. Le dosage du trenbolone pendant le cycle dépend de l’objectif et de l’expérience du consommateur. Il est conseillé à l’athlète de commencer avec l’acétate de trenbolone, car il agit plus rapidement et est éliminé du sang beaucoup plus rapidement que l’énanthate de trenbolone. Il ne faut jamais utiliser le trenbolone lors du premier cycle. Avant de l’essayer, l’athlète doit avoir effectué un cycle avec un stéroïdes comme la testostérone.

Le dosage de trenbolone

Le trenbolone est 3 à 5 fois plus puissant que la testostérone, ce qui signifie que le trenbolone n’est pas pour les débutants. La dose d’essai ne doit pas excéder la dose de testostérone ou 400 mg par semaine. L’énanthate de trenbolone nécessite moins d’injections qui ont des effets secondaires qui durent plus longtemps.

Lors d’un cycle de trenbolone basique, l’athlète doit prendre 50 mg tous les deux jours et augmenter ce dosage à 75 mg. La durée de ce cycle est de 8 semaines et les cycles plus longs sont pour les athlètes plus expérimentés.

Cycle de trenbolone basique :

 

Cycle intermédiaire : Ajoutez des drogues supplémentaires, telles que l’Anadrol ou le Dianabol (environ 50 mg par jour) pour accélérer le développement des muscles et connaître des gains importants de masse musculaire.

Pour un cycle de perte de poids, le Winstrol est une drogue prisée pour l’utilisation avec la testostérone et le trenbolone. Le Winstrol se lie aux récepteurs d’androgènes et diminue le niveau de SHBG, permettant à la testostérone et au trenbolone de stimuler leurs effets anaboliques.

Cycle de trenbolone intermédiaire :

Cycle avancé – utilisé pour des résultats plus agressifs

Pendant un cycle de trenbolone avancé, il est possible de passer d’esters d’acétate de trenbolone à des esters d’énanthate de trenbolone pour ajouter un peu de variété pour ce cycle plus long et pour réduire le nombre d’injections à prendre toutes les semaines. Le dosage peut aller jusqu’à 800 mg par semaine. L’athlète peut utiliser de la drostanolone lors de ce cycle avancé, qui est une version modifiée de la dérivée de testostérone, DHT, qui ajoute du muscle solide et maigre et améliore la performance sportive.

Cycle de trenbolone avancé :

La musculation et le trenbolone

Beaucoup de culturistes comptent sur le trenbolone pour obtenir de très bons résultats en augmentant la masse musculaire sans prise de graisses. Cependant, le seul moyen d’acheter du trenbolone est sur le marché noir. La FDA a interdit la consommation humaine de la substance.